« Par un travail du geste et du souffle, le fil invisible guidant ma main à travers la matière (qu’elle soit plâtre, cire, bronze , encre ou peinture ), me conduit aux profondeurs organiques et minérales de la Terre. Je me plonge alors dans une vision fractale de la Nature , une manifestation de l’Univers, de l’Infiniment Grand dans un « pétale de vie ».

Je suis passée par le corps humain toujours en mouvement, en quête de plus de légèreté : abandon de l’argile pour la cire ou le plâtre ; corps tendus vers le Ciel et pourtant soumis à la gravité de la Terre.

Un « accident » d’atelier m’a menée aux arbres : chaque arbre portait en lui le fruit du prochain, d’un esprit différent, d’une texture nouvelle. La troisième dimension de la sculpture s’est projetée dans une autre ( les hauts reliefs ou les sculptures luminaires ) puis, encore une autre à deux dimensions ( les jetés d’encres et peintures).

Une forêt s’est alors constituée , dans un travail d’élagage de conscience, comme si chaque arbre était une étape sur un chemin de vie. Ma main s’est aventurée plus au coeur de la Nature, comme miroir de notre Être le plus profond, dans l’ici et le maintenant, où tout se rejoint et où tout retrouve sens.

Ma plus récente série de peintures "Quintessence" se présente comme un voyage des sens. Vue du Ciel ou de la Terre, c’est-à-dire, de l’abstraction à la figuration, du monochrome au polychrome, de la légèreté à plus de densité ; plus à la recherche de ce qui sous-tend la forme, que la forme elle même.

C’est cette force qui sous-tend la forme, qui cherche à se manifester à travers le geste, par l’harmonie des résonances vibrationnelles dans mon travail pictural ou sculptural.

C’est cette même résonance que je désire plus profondément  "co-naître" et partager . Si elle est vraie, au sens d’une quintessence, si elle résonne en mon Être, c’est qu’elle résonne en chaque Être. Comme ce plus petit commun multiple, qui fait partie du Plus Grand Commun Multiple, que nos égos ont trop longtemps délaissé.

C’est aussi ma façon de rendre hommage à notre Nature profonde, à notre Mère Nature, à celle qui nous rassemble et qui nous ressemble, dans ce que nous avons de plus authentique. Cette vérité première que j’appelle Beauté. »

© 2018 - NIKI STYLIANOU - ALL RIGHTS RESERVED

  • Facebook Social Icon
  • Instagram Social Icon